L’expérience du Rebirth

Un voyage vers la paix et la complétude

Au début de la séance, nous lançons consciemment la respiration spécifique au Rebirth et de nombreuses sensations peuvent apparaître en relation avec le système sympathique : pesanteurs, tensions, douleurs, peurs… Elles sont, non pas provoquées, mais révélées par la respiration et nous en devenons simplement plus conscients. Ces sensations le plus souvent désagréables disparaissent toujours si nous continuons le cycle en accueillant ‘ce qui est’ et en amenant de la détente à chaque expiration.

Totale présence à soi et acceptation de ce qui vient, sont des éléments clés à tout processus d’évolution. En respirant, nous accueillons toute sensation, émotion, pensée qui émerge, nous la reconnaissons et la laissons s’exprimer et se dissoudre sans nous y accrocher.

En début de cycle, surtout lors des premières séances, il est fréquent de rencontrer des turbulences physiques et/ou émotionnelles qui seront vécues avec le soutien du praticien expérimenté. L’invitation est à garder le cap, à faire confiance au souffle qui permet de traverser cette zone et d’aller au-delà, tel le franchissement du plafond nuageux en avion avant d’être en pleine lumière.

Après quinze à trente minutes, les sensations prennent une autre coloration : fins picotements, vagues cheminant dans tout le corps, images, sons, prises de conscience, autant de manifestations énergétiques que nous apprenons peu à peu à reconnaître et qui donnent une réalité à ce flux vital qui circule en nous. Plus nous y sommes ouverts sans résistance, plus ses sensations sont ténues, subtiles.

S’installent progressivement une paix profonde, un calme infini, un sentiment d’unité.

Après le cycle respiratoire, intervient la phase d’intégration qu’il est essentiel de respecter en lui accordant le temps nécessaire pour nous permettre d’engrammer, de nous approprier cette nouvelle expérience, d’établir de nouveaux ancrages, de laisser naître un sentiment de complétude.